AccueilÀ proposNous joindrePlan du siteChercher
Archives(étudiants étrangers)

Toutes les nouvelles pour étudiants étrangers

    15 avril 2014

  • Navettes entre l’aéroport de Québec et le campus en août prochain


  • Si vous quittez Québec pour vos vacances estivales, nous désirons vous informer qu’à votre retour vous pourrez bénéficier d’un service de navettes entre l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec et le campus de l’Université Laval.

    En effet, entre le 20 et le 30 août prochain, le Bureau de la vie étudiante offrira à tous les membres de la communauté lavalloise un service de navettes gratuites entre cet aéroport et notre campus. Pour en profiter, présentez-vous au stand de l’université près des arrivées internationales. Consultez ici l’horaire des heures de départ.

    Vous pensiez vous envoler et revenir au Québec, via l’Aéroport international Montréal-Trudeau? Avez-vous bien comparé les prix? Pour plusieurs destinations, une fois ajouté le prix du transport terrestre pour vous rendre à Québec, il est souvent moins coûteux d’atterrir à Québec. Pour plus d’information sur l’Aéroport de Québec et les compagnies aériennes le desservant, consultez cette page.

    Bonnes vacances estivales.

    15 avril 2014

  • Croisière sur le Saint-Laurent et visite du lieu historique national de Grosse-Île


  • Ce printemps, le Bureau de la vie étudiante vous invite à une croisière commentée dans l’archipel de l’Isle-aux-Grues. La journée inclut un arrêt de 3 heures au lieu historique national du Canada de Grosse-Île, une visite en bateau de l’archipel de l’Isle-aux-Grues, ainsi que l’observation d’une colonie de petits pingouins qui nichent sur des rochers au large de Saint-Jean-Port-Joli. Une journée complète pour profiter du printemps et découvrir le fleuve Saint-Laurent dans toute sa splendeur.

    Pour plus d’information : Croisière sur le Saint-Laurent

    Bienvenue à tous

    15 avril 2014

  • La chronique « La vie à Québec » : Faire du vélo à Québec


  • À mesure que le mercure commence à grimper, les vélos se dépoussièrent et reprennent les rues d’assaut. Voici quelques conseils pour l’acquisition ou la location d’un vélo et son entretien.

    Tout d’abord, si vous désirez acheter un vélo, notez que plusieurs entreprises en font la vente. Certaines boutiques spécialisées en équipement sportif en vendent beaucoup tant dans le neuf que dans l’usagé. Visitez Cyclo Services, MathieuPerformance, Sport Maguire ou Le Vélo Vert. De leur côté, les magasins généralistes tels Canadian Tire ou La Vie Sportive offrent aussi de vastes gammes de vélos neufs. Prenez bien le temps de comparer les prix et de déterminer vos besoins, car le prix d’un vélo neuf varie de 200 $ à 4000 $.

    Si vous êtes plutôt tenté vers la location, notez qu’il est possible de le faire gratuitement à la Coop Roue-libre (mai à octobre). Pour cela, il vous suffit de fournir une pièce d’identité et de suivre la procédure d’emprunt. Un prêt est valable pour un maximum de quatre heures.

    Maintenant que vous avez accès à un vélo, voici une brève liste des endroits où vous pourriez vous balader. À l’Université Laval, un réseau de pistes cyclables dessert une grande partie du campus. Les déplacements sur ces voies sont réglementés par le Code de la sécurité routière. Par exemple, les cyclistes sont tenus de respecter la signalisation routière, de ne pas rouler sur les trottoirs et de ne pas écouter de la musique ou de parler au téléphone cellulaire en roulant. Pour votre sécurité, le Service de la sécurité et de prévention (SSP) de l’Université Laval vous incite également à porter un casque et à munir votre vélo d’une lumière pour rester visible dans l’obscurité.

    Vous pourriez aussi rouler sur le réseau de pistes cyclables de la ville de Québec, ce qui vous permettra de découvrir plusieurs quartiers de la ville, et même au-delà. En effet, de nombreuses pistes peuvent vous mener vers la Côte-de-Beaupré ou encore dans Portneuf.

    Enfin, afin de faciliter vos déplacements en vélo hors des pistes cyclables, le Réseau de transport de la Capitale (RTC) offre, du 1er mai au 31 octobre, le service VéloBus. Grâce à cette initiative, vous avez accès à un support à vélo sur certains autobus des parcours 800 et 801.  

    À force de pédaler, les petits ennuis techniques peuvent vous rattraper. Si vous souhaitez réparer ou faire l’entretien de votre vélo, la Coop Roue-libre met à votre disposition son atelier, ses outils et son savoir-faire pour vous épauler dans la tâche. Lorsque vous aurez terminé votre promenade, n’oubliez pas de prendre les précautions adéquates pour éviter le vol de votre vélo.

    Bonne promenade!

    La semaine passée : Prolonger vos papiers d'immigration
    La semaine prochaine : Le bénévolat et l'implication sociale

    08 avril 2014

  • La chronique « La vie à Québec » : Prolonger vos documents d'immigration


  • Si vous planifiez poursuivre vos études au-delà de l’échéance de vos papiers d’immigration, il est important d’entreprendre vos démarches de renouvellement de trois à six mois avant l’échéance de ceux-ci. Vous éviterez ainsi des désagréments, comme un retard dans votre cheminement académique ou un retour obligé dans votre pays d’origine. Voici divers documents légaux à renouveler, selon votre cas, et la façon de procéder.

    Le Certificat d’acceptation du Québec (CAQ) est à renouveler quatre ou cinq mois avant sa date d’expiration. Vous devez également entreprendre cette démarche si vous changez de cycle d’études, et ce, même si votre CAQ est toujours valide. Il est suggéré de remplir le formulaire de demande en ligne et d’envoyer les documents complémentaires par la poste. Par ailleurs, il est également possible de transmettre le dossier complet (incluant le formulaire de demande) par voie postale. Vous trouverez plus d’information ainsi que les formulaires nécessaires à votre demande sur le site du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec.

    Le renouvellement du permis d’études peut se faire en ligne ou par la poste, environ trois ou quatre mois avant la date d’expiration. Avant d’entreprendre vos démarches, assurez-vous que votre CAQ et votre passeport soient valides pour la durée souhaitée de votre prochain permis d’études. De plus, si votre permis d’études expire lors d’un voyage à l’extérieur du Canada, il est suggéré d’obtenir le renouvellement de celui-ci avant votre départ. Vous pouvez aussi renouveler votre permis de travail hors campus en même temps que votre permis d’études. Vous trouverez davantage d’information et les formulaires reliés à votre demande sur le site de Citoyenneté et Immigration Canada.

    Le renouvellement du visa de résident temporaire, dont les citoyens de certains pays ont besoin pour revenir au Canada après un voyage, peut se faire avant de quitter le Canada ou encore durant le voyage auprès de l’ambassade du Canada la plus près. Si vous effectuez votre demande lorsque vous êtes au Canada, vous pouvez la présenter en ligne ou par la poste. Assurez-vous d’avoir un passeport et un permis d’études valides avant de faire cette demande. Vous trouverez plus d’information et les formulaires reliés à votre demande sur le site de Citoyenneté et Immigration Canada.

    N’oubliez pas qu’après chaque renouvellement de CAQ et de permis d’études, vous devez en fournir une copie au Bureau du registraire.

    La semaine passée : Conduire au Québec
    La semaine prochaine : Faire du vélo à Québec

    08 avril 2014

  • Croisière et observation de pingouins sur le Saint-Laurent


  • Ce printemps, le Bureau de la vie étudiante vous invite à une croisière commentée dans l’archipel de l’Isle-aux-Grues. La journée inclut un arrêt de 3 heures au lieu historique national du Canada de Grosse-Île, une visite en bateau de l’archipel de l’Isle-aux-Grues, ainsi que l’observation d’une colonie de petits pingouins qui nichent sur des rochers au large de Saint-Jean-Port-Joli. Une journée complète pour profiter du printemps et découvrir le fleuve Saint-Laurent dans toute sa splendeur.

    Pour plus d’information : Croisière sur le Saint-Laurent

    Bienvenue à tous

    01 avril 2014

  • Conférence sur l’immigration et le travail au Canada


  • Le 7 mai prochain, le Bureau de la vie étudiante vous invite à assister à l’une des conférences du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec. Cette conférence est gratuite, ouverte à tous et ne nécessite pas d’inscription préalable. Par contre, la ponctualité est appréciée.

    Elle est une occasion privilégiée pour obtenir les bonnes informations sur votre situation actuelle au Canada, vos projets d’immigration ou de travail au Canada et d’avoir des réponses précises à vos questions. N’hésitez pas à vous y présenter.

    Au programme :

    Conférence : Demeurer au Québec après vos études

    La conférence aborde les différentes possibilités qui s’offrent aux étudiants étrangers désirant demeurer au Canada pour y travailler ou pour immigrer au pays après leurs études. Les sujets traités sont les suivants : demande de Certificat de sélection du Québec présentée dans le programme régulier et de l'expérience québécoise (PEQ), demande de résidence permanente et permis de travail post-diplôme. Elle s’adresse à tous les étudiants, peu importe le degré d’avancement de leurs études.

    Où et quand :

    Mercredi 7 mai à 11 h
    au Pavillon Charles-De Koninck, local 3A

    Pour plus d’information, contactez le Bureau de la vie étudiante au 418 656-2765 ou au etudiantsetrangers@bve.ulaval.ca

    01 avril 2014

  • La chronique « La vie à Québec » : Conduire au Québec


  • Que ce soit de façon quotidienne ou pour un voyage touristique à travers la province, voici quelques pistes de réflexion si vous songez à louer ou acheter une voiture pour assurer vos déplacements.

    Tout d’abord, si vous envisagez la location de courte durée d’une voiture, quelques critères de base doivent être respectés. Vous devez avoir plus de 21 ans et détenir une carte de crédit et un permis de conduire valides au Québec. Notez que les personnes de moins de 25 ans doivent souvent payer une assurance obligatoire. Plusieurs agences offrent des services de location de voitures à Québec. Communiquez avec elles pour connaître leurs tarifs et leurs conditions de location. Vérifiez si les tarifs proposés incluent l’assurance et le kilométrage illimité. Sachez aussi que les véhicules de location sont tous à transmission automatique. Voici quelques compagnies œuvrant dans ce domaine : Discount, Enterprise, Avis, Hertz, Pelletier, Budget, etc.

    Une autre option de location s’offre à vous : l’autopartage. Avec ce service, offert au Québec par   Communauto, vous avez accès, sans avoir à posséder vous-même une voiture, à un véhicule pour quelques heures ou quelques jours, à tout moment de l’année. En vous abonnant au service, vous pouvez emprunter un des nombreux véhicules disposés à différents endroits stratégiques de la ville de Québec. Un des quelque 100 points de service de Communauto est situé sur le campus. Une fois les frais d’abonnement payés, les frais d’utilisation varient en fonction de la durée de l’emprunt et du kilométrage parcouru, et incluent les frais d’essence, d’entretien et d’assurance.

    Il vous est également possible d’acheter une voiture. Comme cette option est la plus coûteuse, évaluez bien vos besoins avant de procéder à un achat. Plusieurs concessionnaires de voitures neuves ou usagées se trouvent dans la région de Québec. Pour acheter un véhicule usagé directement d’un particulier, vous pouvez magasiner en ligne, par l’entremise de sites de petites annonces tels que Kijiji ou LesPAC, ou feuilleter les petites annonces des journaux. Une fois la voiture achetée, vous devrez vous rendre à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour l’enregistrer et payer les frais d’immatriculation.

    Peu importe l’option que vous choisirez, il vous faudra penser au permis de conduire. Vous pouvez conduire pendant la durée de vos études ou de votre stage sans être titulaire d'un permis de conduire du Québec sous les conditions suivantes :

    • être titulaire d'un permis de conduire valide délivré par votre administration d'origine;
    • respecter les conditions spécifiées sur votre permis;
    • conduire uniquement un véhicule de promenade (voiture).

    Si votre permis de conduire n'est pas rédigé en français ou en anglais, nous vous recommandons fortement de vous procurer un permis de conduire international. Ce document est une traduction de votre permis d’origine. Il permet aux autorités locales de comprendre les conditions de celui-ci. Bien qu'il ne soit pas obligatoire, il peut tout de même faciliter la communication.

    Si vous n’avez pas encore de permis de conduire, vous pouvez en obtenir un au Québec en contactant la SAAQ. Si vous détenez la résidence permanente, vous devrez obligatoirement vous procurer un permis de conduire du Québec. Pour plus d’information sur la conduite au Québec ou pour obtenir un permis du Québec : Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

    Bonne route!

    La semaine passée : S'assurer... comment et pourquoi
    La semaine prochaine : Prolonger vos papiers d'immigration

Résultats 1 à 7 sur 67
<< Première < Précédente 1-7 8-14 15-21 22-28 29-35 36-42 43-49 Suivante > Dernière >>