AccueilÀ proposNous joindrePlan du siteChercher
25. Les produits du terroir québécois

Les produits du terroir québécois

Les produits dits du « terroir » réfèrent aux ressources naturelles et aux procédés artisanaux propres à un territoire et à ses habitants. Ces produits qui remplissent nos assiettes racontent donc notre histoire, notre culture et notre savoir-faire. Évidemment, cette assiette se colore aussi selon les saisons, les régions et les ressources. À la fois réconfortant et généreux, le Québec détient un patrimoine culinaire unique des plus agréables à découvrir.

D’abord, la reconnaissance de l’importante contribution des Premières Nations à notre assiette est essentielle à notre histoire gastronomique. En effet, les Amérindiens ont toujours su tirer profit des ressources locales sans se limiter à un savoir-faire de survivance. C’est à eux que l’on doit les techniques de séchage et de fumage des viandes et des poissons, dont le célèbre saumon fumé. En plus d’être délicieuse, cette méthode était très efficace pour la conservation des aliments durant la longue période hivernale. Les Amérindiens nous ont également transmis la cuisson « à l’étouffée » (dans la braise) de plats à base de viandes sauvages : orignal, caribou, chevreuil, lièvre, perdrix, etc. Les Amérindiens connaissaient aussi des techniques agricoles qui leur permettaient de cultiver en complémentarité ce qu’ils nommaient les « trois sœurs » : le maïs, le haricot et la courge. Ces aliments constituent la base de plusieurs recettes traditionnelles québécoises encore dégustées aujourd’hui tels que : le pâté chinois, le potage au maïs et la tarte à la citrouille, sans oublier la fameuse coutume automnale qu’est l’épluchette de « blé d’inde ».

Par la suite, les colons français, écossais et irlandais ont participé d’une manière importante à l’héritage culinaire québécois. Ces nouveaux venus amenaient avec eux de nouvelles denrées : cultures céréalières (blé, orge, pois), légumes (choux, navet, laitue), herbes et animaux d’élevage (bœuf, porc, mouton). Ainsi, des nouvelles versions des recettes rustiques du nouveau continent forment aujourd’hui certains plats du terroir québécois : soupe aux pois, bouilli de légumes (pot-au-feu), cigares aux choux, ragoût de pattes de cochon et tourtière du lac St-Jean.

De nos jours, l’assiette québécoise s’est raffinée et nous retrouvons des circuits agrotouristiques mettant en vedette des produits du terroir actualisés. Les viandes et les gibiers sont toujours aussi présents. À ce titre, nous vous conseillons de découvrir l’agneau de Charlevoix, seul produit québécois d’indication géographique protégée (IGP). Il en est de même pour les crustacés tels que le crabe des neiges, la crevette nordique et le homard. Nos meilleurs desserts sont constitués de fruits sauvages : bleuets, canneberge, chicoutai et de sirop d’érable. Les fromages fins sont relativement nouveaux dans notre patrimoine gastronomique, mais certains ont déjà acquis une renommée internationale : l’Oka, le Guillaume Tell (macéré dans le cidre de glace) et le Riopelle de l’Isle. Pour en découvrir d’autres, référez-vous aux sites Fromages d’ici ou Route des fromages. Enfin, certains alcools québécois se distinguent par la mise à l’honneur des caractéristiques nordiques liées à notre climat : le vin et le cidre de glace proviennent des vendanges tardives. Ces alcools se retrouvent à la Société des alcools du Québec. Par contre, c’est la bière dans toutes ses couleurs et ses saveurs qui est l’alcool le plus apprécié des Québécois; des blondes, brunes, rousses, pale-ales, stouts, scotch-ales d’excellente qualité sont produites par des brasseries locales. Vous trouverez plusieurs d’entre elles dans les épiceries et les dépanneurs. Certains dépanneurs se vantent même d’avoir 100, 500, ou même 1 000 sortes de bières.

Enfin, nous vous laissons avec quelques restaurants à où vous pourrez déguster les produits et la cuisine d’ici : La Sagamité (de la cuisine huronne traditionnelle!), le Buffet de l’Antiquaire (cuisine traditionnelle), La Barberie et La Korrigane (deux restos pubs qui brassent leur propre bière) et Chez Boulay-bistro boréal (cuisine d'inspiration nordique mettant en valeur les produits du terroir régional).

Bon appétit!