Chronique «Prêt, pas prêt, c’est l’hiver»

L’équipe du Bureau de la vie étudiante vous invite à lire cette chronique, qui vous aidera à vous préparer pour l’hiver.

Porter les vêtements appropriés

La saison hivernale au Québec s’étire de décembre à mars. Il est donc très important de bien s’y préparer et de partir du bon pied pour vaincre le froid, la neige et les intempéries. Pour commencer, il est nécessaire de prévoir l’acquisition de vêtements adéquats pour cette saison. Une tuque, des gants, des mitaines, un foulard et des bas chauds ne sont pas qu’optionnels au Québec et doivent être prévus sur votre liste d’achats.

Vous devez d’abord déterminer si vous êtes prêt à investir une somme importante pour des vêtements neufs de qualité ou si vous préférez des articles de seconde main ou encore de moindre qualité. Les vêtements les plus stylisés ne sont pas toujours les plus chauds, ni les plus adaptés aux sports d’hiver. Identifiez bien vos besoins avant d’acheter.

Pour ceux qui ont l’intention de profiter au maximum des plaisirs de l’hiver, l’achat d’un bon manteau d’hiver et de bottes de qualité peut être relativement coûteux, mais essentiel afin de pratiquer en tout confort les sports et activités extérieures uniques à cette saison. À cet effet, vous pouvez comparer les différents modèles, marques et matériaux dans les magasins comme Mountain Equipment Co-op (MEC), Atmosphère, La Cordée, Sportium, Simons, Latulippe et plusieurs autres. Si vous demeurez au Québec pour plusieurs hivers, sachez que les détaillants soldent la marchandise d’hiver dès le «Boxing day» (26 décembre) et surtout en janvier et février. C’est l’occasion d’acheter les items les plus chers à moitié prix.

Pour ceux qui sont ici pour un seul hiver ou dont le budget est limité, l’option des vêtements usagés est à envisager. Jetez un coup d’œil aux trouvailles du Village des Valeurs ou du Comptoir Emmaüs, où plusieurs articles sont en vente à des sommes très modiques.

Préparer son habitation à l’hiver

Si vous habitez à l’extérieur du campus et que vous disposez d’un terrain, d’une cour extérieure, d’un balcon ou d’une terrasse, l’achat d’une pelle sera également indispensable. Un sac de sel à glace peut aussi être bien utile. Vous trouverez ces articles dans les magasins à grande surface tels Canadian Tire, Rona, Home Depot ou Canac. Si vous habitez un logement, les propriétaires sont tenus de déneiger uniquement les endroits publics tels l’entrée principale et les stationnements.

Préparer sa voiture

Ceux qui ont une voiture doivent aussi prendre en compte l’hiver. En plus des essentiels que sont une pelle, un balai à neige pour voiture, un grattoir à glace et du lave-glace hivernal, il est nécessaire de se procurer plusieurs outils pour conduire en toute sécurité. Transport Québec propose une liste complète à cet effet ainsi que plusieurs conseils sur la conduite hivernale. Notez qu’au Québec, il est obligatoire de munir sa voiture de pneus d’hiver du 15 décembre au 15 mars. Installez-les dès le mois de novembre; vous éviterez ainsi une longue attente au garage du coin et serez fin prêt pour les premières neiges.

Le stationnement hivernal est également un enjeu important. À ce propos, vous remarquerez, en ville, des panneaux le long des rues avec une lumière orange clignotante annonçant l’interdiction de stationner dans les rues lors des «Opérations déneigement». Consultez la liste des périodes d’interdiction de stationner dans les rues sur le site de la ville de Québec ou appelez la ligne Info-Déneigement au 418 641-6666.

Bon hiver à tous!