Chronique «Trucs et conseils pour bien gérer ses finances»

Faire un budget

Afin de parer les mauvaises surprises et d’éviter de vous retrouver au dépourvu, il est important de bien gérer vos finances personnelles. Premièrement, il est vivement conseillé de faire votre budget personnel afin de bien connaître vos habitudes d’achat et votre situation financière. Pour vous aider, il existe des outils informatiques tels Mon Budget, un outil de gestion financière offert par les caisses Desjardins du Québec à leurs membres, et Fais ton budget, produit par le Bureau des bourses et de l’aide financière de l’Université Laval (BBAF). Le BBAF vous offre également la possibilité de rencontrer gratuitement et en toute confidentialité un expert en finances personnelles afin de vous aider à préciser votre budget.

En plus des dépenses quotidiennes, tels le loyer, l’alimentation, les sorties, etc., nous vous conseillons de prévoir plusieurs mois à l’avance les dépenses plus importantes, comme les frais de scolarité, les billets d’avion, l’achat d’une voiture ou les projets d’immigration. Gardez-vous également un fonds de secours pour répondre aux imprévus.

Ouvrir un compte bancaire au Canada

Si vous désirez ouvrir un compte bancaire au Québec, renseignez-vous auprès des différentes institutions financières pour connaître leurs services, taux d’intérêt et frais de service. Les institutions financières suivantes sont présentes sur le campus ou à proximité: Caisse populaire Desjardins de l’Université Laval, Banque Nationale du Canada, RBC Banque Royale. Les autres banques canadiennes d’importance sont: TD Canada Trust, la Banque de Montréal (BMO), la CIBC et la Banque Scotia. Elles proposent toutes différentes gammes de services. Avant de décider dans quelle institution financière ouvrir votre compte, voici certains éléments à considérer:

  • Est-ce qu’il y a des frais de service mensuels pour votre compte?
  • Pouvez-vous avoir une carte de crédit Visa ou MasterCard. Si oui, est-ce qu’il y a des frais annuels ou mensuels?
  • Où sont situés les guichets automatiques de la banque et s’ils ne sont pas facilement accessibles, quels sont les frais pour utiliser ceux des autres établissements?

Au Canada, la majorité des transactions sont automatisées. Les Canadiens ont habituellement deux cartes bancaires: une carte de débit et une carte de crédit. La carte de débit permet de faire des retraits dans les guichets automatiques et de payer des achats en magasin. Les montants payés avec cette carte sont automatiquement déduits de votre compte d’épargne. À moins d’adhérer à un forfait, chaque utilisation de la carte de débit entraîne des frais. Quant à la carte de crédit, telle que Visa ou MasterCard, elle permet de faire des achats en ligne ou en magasin. Cette carte est associée à une marge de crédit mensuelle. La banque vous avance donc les sommes que vous dépensez. Chaque mois, vous recevez un relevé mensuel et vous devez rembourser le crédit dépensé dans un temps imparti. Après la date limite, des intérêts sont chargés sur le solde impayé. À la différence de la carte de débit, l’utilisation de la carte de crédit n’entraîne aucuns frais. Certaines banques offrent maintenant des cartes hybrides qui regroupent les caractéristiques de ces deux cartes bancaires.

Une autre option à considérer est de vous renseigner auprès de l’institution financière où vous avez un compte dans votre pays d’origine pour savoir s’il existe une entente avec une banque canadienne. De cette façon, vous pourriez peut-être effectuer des retraits sans frais ou avoir droit à certains services gratuitement sans ouvrir de compte ici.

L’impôt

Un autre élément à prendre en considération pour bien gérer ses finances personnelles est l’impôt. Devrez-vous payer un supplément d’impôt à la fin de l’année ou recevrez-vous plutôt un remboursement? Avez-vous conservé tous les reçus vous donnant droit à des crédits d’impôt? Avez-vous droit au crédit de solidarité ou à des prestations fiscales pour vos enfants? Tous ces éléments peuvent avoir une influence sur vos finances. Vous trouverez plus d’information concernant l’impôt sur le site du Bureau de la vie étudiante (BVE), à la page Impôt sur le revenu.