Chronique sur la reconnaissance de l’implication étudiante

La_vie_Etudiante_UL_185X125La chronique «La vie étudiante» paraît aux 2 semaines dans le Bulletin de la vie étudiante. Vous y trouverez de l’information sur les aspects logistiques et administratifs de l’implication étudiante. Cette semaine, nous vous proposons une chronique sur la reconnaissance de l’implication étudiante.

Politique de reconnaissance de l’implication étudiante

Il existe à l’Université Laval une Politique de reconnaissance de l’implication étudiante, dont les objectifs principaux sont les suivants:

  • Encourager les étudiants à s’impliquer de manière significative en tant que membre de la communauté universitaire et en tant que citoyen.
  • Inciter les étudiants à développer des compétences personnelles complémentaires de celles qui sont acquises au niveau académique.
  • Reconnaître de manière formelle l’implication des étudiants grâce à des mesures qui témoignent de l’importance accordée aux apprentissages réalisés dans le cadre de l’activité ou des activités menant à une reconnaissance.

Implication étudiante

L’implication étudiante ne doit pas être confondue avec la participation à une activité. En effet, s’impliquer signifie que l’étudiant va au-delà d’une simple participation, car il collabore à l’organisation du projet. L’implication doit se démarquer au sein d’un groupe ou dans le cadre d’une activité par le niveau de responsabilité et par la charge de travail nécessaire à la réalisation du mandat. Elle doit également avoir une valeur formatrice dans la mesure où elle requiert de la part de l’étudiant une intensité engendrant la manifestation d’un esprit d’initiative, le développement de ses capacités d’analyse et de synthèse ainsi que l’acquisition d’un esprit critique.

La valeur formatrice de l’implication étudiante doit également permettre le développement de compétences et habiletés en gestion, en coordination, en planification, en capacité de travail en équipe, en autonomie ou en communication. Le développement personnel ne s’arrête pas là puisque l’implication peut également permettre d’exercer sa créativité ou de manifester de l’ouverture face au changement et à l’innovation.

Trois types d’activités admissibles

Pour être admissible, une activité doit être structurée et organisée à l’Université Laval dans une des 3 catégories suivantes:

  1. Vie associative: La contribution dans cette catégorie est une implication significative au sein d’une association reconnue ou agréée à action continue et/ou au sein d’une instance décisionnelle comme un comité de programme, un conseil de faculté, etc.
  2. Organisation d’événements: La contribution se reconnaît par une participation active à la gestion et à l’organisation d’événements d’envergure, tels des colloques, des semaines thématiques, des concours interuniversitaires, etc.
  3. Gestion de projets: Lorsqu’une contribution significative se veut une contribution à tout autre type de projet (actions communautaires, initiatives étudiantes, etc.) permettant l’acquisition de compétences personnelles à valeur formatrice.

Critères d’admissibilités

Tout étudiant qui dépose une demande de reconnaissance pour une ou des activités doit se conformer aux critères suivants:

  • Avoir réalisé une ou des activités qui profitent à la communauté universitaire.
  • Avoir accumulé au moins 135 heures (équivalent à un cours de 3 crédits) d’implication pertinente quant à leur valeur formatrice.
  • Démontrer que la ou les activités ne sont pas directement liées au secteur d’études.
  • Rédiger un rapport écrit signé par une personne-ressource (une personne-ressource atteste formellement de l’implication de l’étudiant et doit normalement être un membre non étudiant de la communauté universitaire).
  • Ne pas avoir reçu de compensation financière pour l’activité.

Critères d’évaluation

L’évaluation de chaque dossier tiendra compte des points suivants: authenticité des renseignements, qualité de la réflexion critique, qualité d’analyse et de synthèse, démonstration de la valeur formatrice de l’implication, qualité de la langue et présentation générale du rapport. En cas de refus d’une demande basée sur les critères d’évaluation, le comité d’évaluation pourra demander une nouvelle version dans les 10 jours ouvrables suivant la date de communication de la décision.

Comité d’évaluation de l’implication étudiante

Relevant du vice-recteur aux études, c’est le comité qui évalue les dossiers de demande de reconnaissance. Il est composé de 2 professeurs nommés pour 3 ans par le vice-recteur aux études, dont l’un assume la présidence du comité, ainsi que de 2 étudiants nommés pour 1 an (un membre nommé par la CADEUL et un membre nommé par l’AELIÉS). Le mandat du comité est d’établir les dispositions relatives au dépôt d’une demande de reconnaissance, de procéder à son évaluation et de transmettre sa recommandation au vice-recteur aux études.

Trois modes de reconnaissance

  1. Octroi de 3 crédits: Avec autorisation de la direction de programme du demandeur, ils peuvent être comptés au programme. Au relevé de notes, les 3 crédits sont identifiés ainsi: GPL-17325.
  2. Lettre d’attestation: Une lettre d’attestation est octroyée à chaque étudiant dont la demande est acceptée et précise la teneur ainsi que l’ampleur de l’implication puis signée par le vice-recteur aux études.
  3. Mention au relevé de notes: Lorsque la demande est acceptée, avec ou sans les crédits, une mention sera inscrite dans le relevé de notes attestant l’implication de l’étudiant.

Pour plus d’information visitez cette section du site Internet de la Direction des services aux étudiants. Vous y trouverez notamment les dates importantes et pourrez consulter le guide des procédures pour préparer votre demande.

Prochaine chronique: Programmes et soirées de reconnaissance

Rédigé par: Ricardo Codina
Conseiller à la vie étudiante
ricardo.codina@bve.ulaval.ca